Historique

Une profession qui évolue avec les changements sociaux

L’orientation, d’hier à aujourd’hui

Les fondements de l’orientation remontent au début du XXe siècle. À son origine, l’orientation était perçue comme une décision définitive, prise généralement à l’adolescence. Les choix professionnels étaient peu nombreux et l’avancement dans la carrière était plutôt stable et linéaire. À partir des années 1950, l’orientation est devenue un processus de développement continu de la personne, en relation avec le monde du travail, lui aussi en évolution.

A partir des années 80, nous entrons dans l’ère de l’orientation continue à différentes étapes de la vie. Dans un marché du travail en effervescence où la précarité d’emploi, les licenciements collectifs, les restructurations d’entreprises sont à l’ordre du jour, la question de l’orientation et du travail devient un enjeu majeur de notre société, pour les jeunes, pour les adultes, pour les personnes sans emploi, pour celles en emploi, pour celles qui s’y préparent et pour celles qui envisagent la retraite.

Depuis ce temps, on assiste à un virage en raison de l’ampleur et de la variété des problématiques d’orientation liées aux choix professionnels, aux transitions et à la vie au travail sous tous ses aspects : l’orientation n’est plus seulement considérée comme une problématique éducative, mais aussi comme une problématique de développement de la personne qui affecte tout l’équilibre du projet de vie.