Université Laval : lauréate d’un Prix Wilfrid Éthier 2016

----  |  8 décembre 2016

marie-maximerobichaud

La conseillère d’orientation Marie-Maxime Robichaud, doctorante en sciences de l’orientation à l’Université Laval, a remporté un Prix Wilfrid Éthier 2016, attribué par l’Ordre des conseillers et conseillères d’orientation du Québec, pour l’excellence de son dossier et de son cheminement académiques. Mme Robichaud, s’est particulièrement qualifiée.  « Il s’agit d’une  candidate admirable  qui présente un parcours à la maîtrise témoignant de son apport à la profession et à la formation en sciences de l’orientation. Elle se démarque par l’excellence de son travail et surtout, par l’expression d’un intérêt pour la recherche et la formation », a soutenu Mme Liette Goyer, c.o., professeur titulaire au Département des fondements et des pratiques en éducation à l’Université Laval.

La lauréate compte à son actif plusieurs réalisations remarquables durant ses études à la maîtrise. Son mémoire porte sur les éléments qui facilitent ou freinent le retour au travail à la suite d’une incapacité de travail à partir de la perspective des acteurs du système d’indemnisation. Son travail lui a d’ailleurs valu la reconnaissance et les félicitations de tous les membres du jury ainsi que la distinction sur le tableau d’honneur de la Faculté des études supérieures avec une moyenne de 4.33/4.33.

De plus, elle a contribué à faire connaître les sciences de l’orientation auprès d’intervenants et de chercheurs provenant de disciplines diverses, en santé au travail et en réadaptation. Elle a fait neuf communications orales et par affiche dans des colloques, dont certaines de niveau international.

Mme Robichaud s’est dites profondément touchée de recevoir cette reconnaissance.  « Ce prix m’encourage à poursuivre mon implication auprès de notre profession en sciences de l’orientation », à -t-elle témoigné. Toutes nos félicitations à la lauréate !