À l’écoute des préoccupations des jeunes

Nouvelles  |  31 décembre 2015

Une Politique jeunesse à l’écoute des jeunes

L’Ordre des conseillers et conseillères d’orientation du Québec (OCCOQ) a participé, le 30 mars dernier, au lancement de la Politique jeunesse gouvernementale, dévoilée notamment par le Premier ministre du Québec, M. Philippe Couillard. En tant que participant à la consultation publique sur la Politique jeunesse à l’automne 2015, l’Ordre se réjouit de voir l’intérêt du Gouvernement pour de nombreux sujets qui interpellent la profession, notamment la persévérance et la réussite éducative, le travail et l’entrepreneurship.

Le président de l’Ordre, M. Laurent Matte, c.o., considère que les impressionnants développements, que la profession a connus au cours de la dernière décennie dans des secteurs d’intervention variés, la préparent à répondre aux enjeux soulevés par la politique et à contribuer à la réussite de la stratégie interministérielle qui la concrétisera. « Je suis extrêmement heureux de voir que la Politique se soucie de la  place de la recherche dans l’élaboration des interventions, des besoins particuliers des élèves et des étudiants qui cherchent à réussir malgré des difficultés telles que les troubles d’apprentissage, des problèmes d’incertitude liés aux choix d’orientation et du rôle des parents dans les choix des jeunes : ce sont tous des chantiers pour lesquels nous nous sommes déjà mis au travail ! », précise M. Matte.

Cette nouvelle Politique guidera les ministères et organismes et déterminera les axes d’intervention du gouvernement au cours des quinze prochaines années. Son objectif est d’accompagner les jeunes dans leur parcours vers l’autonomie dans un contexte de changements démographiques, afin que la jeunesse contribue pleinement à façonner le Québec d’aujourd’hui et de demain.  L’une des deux orientations se lit comme suit : Aider les jeunes dans leurs apprentissages, leurs initiatives et leur projet de vie. Pour consulter la politique jeunesse, cliquez ici.