Du nouveau au Bureau du syndic et au comité d’inspection professionnelle

Nouvelles  |  14 janvier 2021

Bureau du syndic


Louise St-Pierre, c.o.

Après avoir occupé le poste de syndique à l’Ordre pendant 14 ans, Mme Louise St-Pierre, c.o., a pris une retraite bien méritée. À sa séance du 12 décembre 2020, le conseil d’administration a tenu à souligner son apport au développement des activités du Bureau du syndic et son souci de produire un travail de qualité. Elle a effectué un travail difficile, exigeant, avec beaucoup de rigueur, de doigté et de diplomatie. Par son engagement, elle a représenté un rouage important de la protection du public et de la qualité de l’exercice. L’équipe de l’OCCOQ profite de l’occasion pour lui souhaiter une excellente retraite et une bonne continuation dans cette nouvelle étape qui lui donnera des occasions de vivre pleinement tout ce qui lui tient à cœur !


Chantal Alie, c.o.

Nous sommes heureux de vous annoncer que le poste de syndique de l’Ordre sera maintenant occupé par Mme Chantal Alie, c.o. Professionnelle de la relation individu-travail-environnement depuis près de 30 ans, elle possède une expérience diversifiée en intervention auprès des personnes ainsi qu’au sein des organisations publiques et privées. Parmi ses forces, Mme Alie possède des aptitudes marquées en analyse, planification, négociation, direction et communication. Depuis 1998, elle travaille au Centre de réadaptation Constance-Lethbridge, à titre de c.o. et de coordonnatrice clinique. Elle a aussi œuvré comme superviseure, formatrice, conférencière ainsi que comme c.o. pour le Projet PIDE (projet intégré de développement de l’employabilité) chez Tecsult-éduplus. Soulignons également ses engagements passés avec l’OCCOQ : participations au comité de la condition féminine (1988), au comité des normes de pratique (1994-1998), au comité organisateur du colloque 1994 et au Conseil de discipline (2001-2019).

Comité d’inspection professionnelle


Monique St-Amand, c.o.

Membre du comité d’inspection professionnelle (CIP) depuis 2008, et présidente de ce dernier depuis 2016, Mme Monique St-Amand, c.o., a récemment pris la décision de laisser la place à la relève après ses nombreuses années d’engagement. L’Ordre veut souligner et remercier chaleureusement son apport substantiel à la pratique de la profession. Son grand souci de la compétence et de la protection des personnes vulnérables a été central à sa collaboration avec l’OCCOQ.

Avec le départ de Mme St-Amand, le rôle de la présidence était donc à remplacer et un nouveau poste devait être comblé. Membre du CIP depuis plusieurs années, M. Nicolas Lecours, c.o., a donc été nommé comme nouveau président. Son expertise de la pratique de l’orientation en milieu scolaire, ses qualités professionnelles, sa rigueur et sa capacité d’analyse ont été reconnus comme des atouts importants pour ce poste.


Chantal Lepire, c.o.

Quant au nouveau poste à pourvoir dans le comité, l’honneur de cette nomination est revenu à Chantal Lepire, c.o. Compte tenu de son expérience variée en développement de carrière, dont en employabilité et en pratique privée, sa candidature s’est démarquée. De plus, ses expertises en supervision clinique et en enseignement constituent des atouts indéniables en lien avec le mandat du CIP (ex. : imposition de supervisions et de formations).