Faire le deuil d’une profession

Nouvelles  |  3 décembre 2015

Dans un article publié dans le Huffington, post du 29 février, la conseillère d’orientation Marie-Hélène Collin soutient que les aléas de la vie professionnelle nous amènent inévitablement à vivre des changements, qui entraînent des deuils de différentes natures. Selon elle, la cassure peut toutefois être particulièrement profonde lorsqu’il s’agit d’une réorientation de carrière. Et, dit-elle, que ce changement soit volontaire ou forcé, c’est une épreuve qu’il faut apprendre à surmonter. Elle explique comment y arriver. Pour lire l’article.