Les jeunes de plus en plus affectés par des problèmes de santé mentale

Nouvelles  |  7 décembre 2018

Sans surprise, les données – que révèle cet article du Devoir (5 décembre 2018) – confirment ce que bon nombre de professionnels des réseaux de la santé et de l’éducation disent constater depuis quelques années, c’est-à-dire un accroissement de la prévalence des problèmes de santé mentale chez les jeunes.

On y apprend entre autres que la détresse psychologique, les troubles anxieux, les troubles du déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDAH) et la consommation de médicaments psychotropes ont tous augmenté depuis 2010-2011.

Issues de l’Enquête québécoise sur la santé des jeunes du secondaire 2016-2017 (Tome 2) –L’adaptation sociale et la santé mentale des jeunes, ces données viennent préciser la réalité des besoins des élèves du secondaire en termes d’accompagnement professionnel et justifier davantage la nécessité d’accroître l’accès aux services professionnels, dont ceux offerts par les conseillers d’orientation.