Transition de carrière des médecins issus de l’immigration

Nouvelles  |  18 décembre 2015

Agir approche systemique

De gauche à droite : les conseillères d’orientation Andréa Monette, Mirela Mocka et Monique St-Amand  du Club de recherche d’emploi Montréal Centre – Ville (CREMCV)

La transition de carrière des médecins formés à l’étranger est parfois ardue. Surtout lorsqu’il s’avère trop difficile pour eux d’obtenir au Québec une occupation similaire à celle qu’ils avaient dans leur pays. Ils entreprennent alors un processus de transition de carrière. Dans le cours de leur travail, les conseillères d’orientation Monique St-Amand, Mirela Mocka et Andréa Monette du Club de recherche d’emploi Montréal Centre – Ville (CREMCV) ont côtoyé  plus de 400 médecins formés à l’étranger pour un processus visant à donner un sens à une réorientation de carrière.

Elles ont dû constater leur impuissance devant le risque de marginalisation et de discrimination systémique auquel ces personnes sont confrontées. Leur article, publié dans l’édition de janvier 2016, témoigne de leur expérience dans le cadre du projet Défi Montréal. Elles présentent les lignes directrices qui les ont guidées dans ce projet pilote, les principales retombées du projet et, enfin, les pistes de développement qui en émergent. Leur texte s’intitule Transition de carrière des professionnels de la santé issus de l’immigration Agir avec une approche écosystémique. Pour consulter le magazine l’orientation.