Procédure d’une demande d’admission par équivalence

Votre demande d'admission par équivalence

Si vous avez obtenu vos diplômes de premier ou deuxième cycles à l’extérieur du Québec, il est essentiel de lire auparavant l’onglet intitulé « Candidats ayant étudié à l’extérieur du Québec » afin de connaître les étapes préliminaires à effectuer avant de procéder à la demande d’admission par équivalence.

Candidats ayant étudié à l’extérieur du Québec

Pour tous les candidats désirant être admis par équivalence

Toute demande d’admission par équivalence est étudiée par le Comité d’accès à l’exercice de la profession. Sur la base du dossier présenté par le candidat, le comité peut rendre l’une ou l’autre des décisions suivantes :

  1. Reconnaître l’équivalence complète ;
  2. Accepter la demande conditionnellement à la réussite d’un certain nombre de crédits de formation ; le candidat pourra alors faire la demande d’un permis restrictif temporaire.
  3. Refuser la demande d’équivalence.

Afin d’en savoir plus, il est possible de consulter le Règlement sur les normes d’équivalence pour la délivrance d’un permis.

Pour connaître toutes les étapes de votre demande d’admission par équivalence nous vous invitons à lire attentivement le document suivant :

PROCÉDURES D’ADMISSION PAR ÉQUIVALENCE

La procédure d’admission se fait en trois étapes :

Une fois que le formulaire Présentation des acquis pour étude au CAEP sera rempli, vous devrez le joindre à votre demande d’admission par équivalence en ligne à l’étape « Renseignements professionnels ». Le formulaire en ligne vous indiquera précisément où enregistrer vos documents de mise en preuve.

Veuillez noter qu’aucun dossier d’admission par équivalence ne sera traité si le formulaire de présentation des acquis n’est pas complété et joint à votre demande.