Le développement identitaire au début du secondaire

//Le développement identitaire au début du secondaire
Le développement identitaire au début du secondaire 2018-04-09T15:48:56+00:00

La connaissance de soi

Dès la première année du secondaire, vos jeunes sont amenés à s’interroger sur leurs aptitudes, sur leurs traits de personnalité et sur leurs valeurs. Les intérêts se dessinent également de plus en plus, mais le choix d’une profession est généralement loin d’être une priorité, et c’est normal ainsi… Il est cependant pertinent pour le jeune de commencer à se poser des questions et de réfléchir sur certains aspects de sa personnalité.

Certains cours permettent ce genre de réflexion et favorisent cette conscientisation de soi. Dans certaines écoles, les jeunes ont également l’occasion de rencontrer un conseiller d’orientation alors que, dans d’autres, ces rencontres se déroulent davantage en 3e, 4e et/ou 5e secondaire.

À cet âge, le jeune commence souvent à :

  • s’interroger sur qui il est, ses qualités et ses défauts;
  • identifier des habitudes et des attitudes dans son travail scolaire qui sont propres à son fonctionnement;
  • identifier des influences de l’environnement (famille, amis, éducateurs, télévision, Internet, etc.) sur ses attitudes et ses comportements.

Déjà, votre enfant peut débuter l’exploration du monde scolaire afin de mieux comprendre le système dans lequel il évolue.

Pour vous aider, vous pouvez suivre ces quelques pistes pour favoriser cette exploration :

  • Aider votre enfant à comprendre le fonctionnement de son école, les services offerts, le rôle des personnes qui y travaillent, les règlements, etc.
  • Lui permettre de distinguer les niveaux de formation (secondaire, collégiale et universitaire) chez des travailleurs de son école, de sa famille, de son entourage.
  • Localiser dans son quartier, dans sa ville, la ou les écoles secondaires, le ou les centres de formation professionnelle, le ou les collèges, la ou les universités, s’il y a lieu.
  • Reconnaître avec lui l’importance de plus en plus grande des études pour réussir dans plusieurs professions, dans sa carrière.

Des milliers de professions inconnues

Le monde du travail est également un monde mystérieux pour votre enfant. Il n’en connaît que peu de choses, sinon ce qu’il voit et entend autour de lui dans son quotidien!

Son intérêt est cependant déjà présent puisqu’il est conscient de la place qu’occupe le travail dans votre vie et celle de ses proches, alors pourquoi ne pas en parler à l’occasion?

Utilisez ce qui est proche de lui

  • Parler du travail des membres de sa famille, de son école, de sa communauté proche.
  • Vous pouvez identifier des emplois présents dans son milieu et le laisser en reconnaître quelques-uns.
  • Reconnaître qu’il existe un grand nombre de professions variées et en nommer plusieurs.

Votre enfant peut s’intéresser à des professions qui vous déplaisent. Astuce : ne dénigrez pas ces professions, encouragez plutôt votre jeune à exprimer les raisons qui motivent cet intérêt !

 Utilisez son environnement immédiat

  • Décrire les produits et les services offerts par des employeurs locaux.
  • Identifier les différentes professions présentes dans son environnement (coiffeur, soudeur, policier, pharmacien, etc.).
  • Exprimer des attitudes de respect et d’appréciation envers les travailleurs de différents domaines.
  • Discuter avec lui de ce qu’il pense du travail et pourquoi le travail est important pour tout le monde.
  • Vous pouvez parler de la différence entre les emplois occupés par ses grands-parents et les vôtres due à l’évolution de la technologie dans les milieux de travail.

Inspiré des écrits de Madame Marcelle Gingras, conseillère d’orientation, et professeure retraitée à l’Université de Sherbrooke.