Développement identitaire en 3e secondaire

//Développement identitaire en 3e secondaire
Développement identitaire en 3e secondaire 2018-09-07T08:11:55+00:00

Début du second cycle

La troisième année du secondaire est une année charnière au cours de laquelle certains élèves peuvent commencer à préciser une préférence pour une profession ou un domaine professionnel, ceci en vue d’un choix de cours ou d’un programme de formation professionnelle. Il importe toutefois de préciser que les jeunes n’ont pas tous des préférences bien établies. Ils ont le temps d’explorer, d’apprendre et d’expérimenter divers domaines.

L’orientation et l’information scolaire en classe

Les jeunes ont parfois accès au cours PPO (Projet personnel d’orientation), à des questionnaires d’intérêts et parfois même à des tests d’orientation  qui leur permettent d’en apprendre davantage sur leurs intérêts, valeurs, aptitudes et traits de personnalité.

Cette période est propice à l’exploration plus concrète, selon les intérêts, les aptitudes ou habiletés, la personnalité et selon les secteurs de formation accessibles.

À cet âge, le jeune peut être en mesure d’identifier ses principaux intérêts et de spécifier ses aptitudes les plus marquées. Il peut également être en mesure, avec l’aide de professionnels de l’orientation, de déterminer son type de personnalité dominant.

Vous l’aiderez en l’encourageant à :

  • faire des activités d’observation professionnelle;
  • échanger avec des gens qui pratiquent les métiers qui l’intéressent;
  • avoir un emploi d’été ou travailler à temps partiel (gardiennage, tonte de pelouses, etc.);
  • faire des lectures ou écouter des reportages sur différents sujets;
  • s’impliquer dans des activités parascolaires ou suivre des cours particuliers;
  • faire du bénévolat;
  • s’impliquer dans son milieu scolaire, que ce soit à la radio étudiante ou au journal de l’école, par exemple;
  • se rendre aux « portes ouvertes » ou « journées carrières » des établissements d’enseignement;
  • rencontrer son conseiller d’orientation, au besoin.

Reportez-vous à la section « L’orientation de mon jeune » pour avoir d’autres trucs et astuces pour mieux accompagner votre jeune.

Le monde scolaire prend de plus en plus d’importance dans la vie de votre jeune. Il est intéressant à cette étape d’explorer les possibilités d’avenir qui se présenteront à lui prochainement. Pour ce faire, plusieurs sites Internet et outils sont mis à votre disposition dans la section « Outils et liens ». Vous pouvez, avec votre jeune, commencer à :

  • identifier les moments de choix dans le système scolaire (choix d’options, formation professionnelle, formation collégiale, etc.);
  • regrouper des professions selon les niveaux de formation requis.

Puisqu’il est possible d’accéder à la formation professionnelle dès la troisième année du secondaire, il peut être pertinent d’évaluer les avantages et les inconvénients des différentes formations professionnelles accessibles.

L’exploration du monde du travail peut devenir une activité très intéressante en votre compagnie. Bien entendu, votre jeune débutera certaines de ces activités en classe et certains auront même une première rencontre individuelle avec le conseiller d’orientation. Vous pouvez accompagner votre jeune lors de certaines de ces activités qui consistent, entre autres, à :

  • regrouper des professions autour de caractéristiques particulières : intérêts, aptitudes, conditions de travail, traits de personnalité;
  • faire le portrait de certains environnements et milieux de travail de quelques personnes connues;
  • Mettre à l’essai des tâches et situations de travail pour vérifier ses habiletés et ses intérêts professionnels;
  • explorer diverses conditions de travail et préciser celles qu’on préfère;
  • décrire d’une façon détaillée une ou des professions préférées;
  • identifier des entreprises ou institutions qui requièrent des travailleurs ayant une formation professionnelle secondaire (accessible après le secondaire III) et discerner les tâches qu’ils peuvent exercer dans différents secteurs du monde du travail;
  • interroger des travailleurs pour découvrir les facteurs qui, depuis leur adolescence, ont influencé leurs choix et leur cheminement de carrière.

Inspiré des écrits de Madame Marcelle Gingras, conseillère d’orientation, et professeure retraitée de l’Université de Sherbrooke.