Les exigences scolaires

//Les exigences scolaires
Les exigences scolaires 2018-03-30T12:45:21+00:00

Le programme de formation québécoise vise à :

Former au mieux tous les jeunes, dans un contexte social complexe et changeant, nécessite un réajustement constant des pratiques éducatives. Les exigences sont particulièrement élevées au deuxième cycle du secondaire où, en pleine adolescence, les jeunes entrent dans une période de transition caractérisée par une recherche plus vive d’autonomie sur les plans intellectuel, affectif et social.

Schéma : Le système scolaire du Québec en images (MELS)

  • il vise le développement de compétences par des élèves engagés activement dans leur démarche d’apprentissage;
  • il intègre l’ensemble des matières dans un tout harmonisé, axé sur les grandes problématiques de la vie contemporaine;
  • il rend explicite la poursuite d’apprentissages transversaux qui dépassent les frontières disciplinaires;
  • il fait appel à l’expertise professionnelle de tous les acteurs scolaires et permet des choix individuels et collectifs.
  • un parcours de formation générale;
  • un parcours de formation générale appliquée;
  • un parcours de formation axée sur l’emploi qui offre deux niveaux de formation, soit une formation préparatoire au travail ou une formation menant à l’exercice d’un métier semi-spécialisé*.

*Voir l’onglet des choix de parcours en 2e secondaire pour plus de renseignements.

Depuis le 1er mai 2010, pour obtenir son diplôme d’études secondaires, l’élève doit avoir accumulé au moins 54 unités du 4e ou du 5e secondaire, dont au moins 20 unités du 5e secondaire et les unités suivantes :

  • 6 unités de langue d’enseignement du 5e secondaire
  • 4 unités de langue seconde du 5e secondaire
  • 4 unités de mathématique du 4e secondaire
  • 4 unités de science et technologie ou 6 d’applications technologiques et scientifiques du 4e secondaire
  • 4 unités d’histoire et éducation à la citoyenneté du 4e secondaire
  • 2 unités d’arts du 4e secondaire
  • 2 unités d’éthique et culture religieuse ou d’éducation physique et de la santé de 5e secondaire

À noter que les unités des programmes de la formation professionnelle conduisant à un diplôme d’études professionnelles (DEP) ou à une attestation de spécialisation professionnelle (ASP) sont pris en compte dans le cumul des 54 unités de la 4e et de la 5e secondaires. Le diplôme d’études secondaires peut également être délivré à l’éléve adulte, mais ce dernier doit répondre à des exigences quelque peu différentes. Consulter le site du MEES sur la sanction pour en savoir davantage à ce sujet.

Lien intéressant de l’ACOC

L’Association des conseillers d’orientation du Québec met à la disposition du public une page très pertinente sur les études secondaires.
Visiter la page

Il est également temps de vérifier avec votre école la possibilité que votre jeune rencontre un conseiller d’orientation. En raison des effectifs réduits dans certaines écoles, le temps d’attente peut être de durée variable mais il existe d’autres moyens pour rencontrer un professionnel de l’orientation. Nous vous invitons à la section « L’orientation de mon jeune » pour en savoir davantage.