Le marché du travail

//Le marché du travail
Le marché du travail2019-11-11T10:10:52-05:00

Débuter sur le marché du travail

En quatrième et cinquième secondaire, plusieurs jeunes débutent leur recherche d’emploi et occupent leur premier emploi d’été ou à temps partiel.

Il s’agit d’un excellent moyen pour apprendre et comprendre comment fonctionne le marché du travail (structure organisationnelle, catégories d’emplois, etc.).

Il est cependant recommandé de ne pas le faire au détriment des études. Seulement quelques heures suffisent pour que le jeune accumule son argent de poche et, le plus important, qu’il se responsabilise et découvre ses intérêts en lien avec le marché du travail.

De l’aide pour les jeunes

Concernant la recherche d’emploi, certains organismes d’employabilité, comme les Carrefours jeunesse-emploi*, offrent gratuitement de l’aide pour les jeunes qui désirent faire leur curriculum vitae et débuter leur recherche d’emploi.

Découvrir le marché du travail peut se faire de façon fort plaisante en votre compagnie. Que ce soit par la visite d’entreprises où travaillent des gens que vous connaissez, la rencontre de travailleurs de votre entourage, ou par la navigation sur des sites Internet à cet effet, votre jeune appréciera cet intérêt que vous lui portez.
Une étudiante travaille dans un caté.
Une étudiante prépare un café dans un restaurant.   Photo : iStock

Afin de combattre la pénurie de main-d’oeuvre, les entreprises sont maintenant de plus en plus nombreuses à miser sur les jeunes. Mais travailler à 12 ou 13 ans, est-ce trop tôt?

C’est possible d’occuper un premier emploi dès l’entrée dans l’adolescence, mais il faut s’y préparer. Les parents ont un rôle à jouer dans cette préparation. Un livre vient d’être publié dans le but de les accompagner dans cette démarche : Premier emploi : bien guider son ado.

Le parent doit entre autres aider son enfant à établir pourquoi il veut travailler et établir avec lui ce qu’il sera prêt à sacrifier. Parce qu’il ne pourra pas tout faire : étudier, travailler, avoir une vie sociale et dormir. Ça fait partie de l’apprentissage.

Travailler 15 heures par semaine, quand on est un adolescent, ça peut favoriser la réussite scolaire.

 Lanie Desrochers, directrice générale d’Option travail

Selon la directrice générale d’Option travail, Lanie Desrochers, l’entrée sur le marché du travail favorise le développement de la confiance et de l’estime de soi et va parfois aider les jeunes qui ne se trouvent pas bons à l’école, mais qui réussissent au travail, à poursuivre leurs études.

À lire :

Premier emploi : Bien guider son ado

Prêt pour mon premier emploi
Option-travail, Septembre éditeur
Un guide pratique à 2 faces : l’un pour les parents, l’autre pour les ados!

Les jeunes entrent sur le marché du travail de plus en plus tôt dans leur vie. Les parents doivent être bien informés et être avisés des enjeux liés au monde de l’emploi afin que cette première expérience soit positive et orientante! Ce livre les aidera à mieux accompagner leurs adolescents dans leur première expérience d’emploi.

La deuxième face du guide (au verso) s’adresse aux ados. Elle leur donne des listes, des informations utiles pour la recherche d’emploi, autant lors de l’embauche que comme travailleurs.