Questions posées fréquemment

Questions posées fréquemment2020-03-10T10:43:14-04:00
Mon enfant a des besoins particuliers et est donc dans une classe spécialisée. Peut-il recevoir de l’aide en orientation et comment les conseiller d’orientation peuvent intervenir?2020-02-28T10:13:57-05:00

Le rôle du conseiller d’orientation est d’aider les personnes à identifier leur valeurs et aptitudes, préciser leurs intérêts, ceci afin de les aider à faire un choix professionnel à leur image. Dans son travail, ce professionnel tient compte de l’environnement, des ressources et des conditions du milieu de l’individu, et il tient compte également des difficultés particulières éprouvées par ce dernier.

Il est donc recommandé de consulter un conseiller d’orientation pour identifier des projets réalistes et qui, du coup, auront un effet sur la motivation et la persévérance de votre jeune. Il y en a peut-être un dans votre institution… Sinon, plusieurs conseillers d’orientation en pratique privée peuvent accompagner votre enfant dans cette démarche (www.orientation.qc.ca)!

Vous êtes invité à consulter la section de notre site portant sur les besoins particuliers pour en savoir davantage.

Bonjour, mon jeune n’a aucune idée dans quel domaine il aimerait se diriger, où doit-il s’adresser pour avoir un rendez-vous avec un conseiller d’orientation?2020-02-28T10:02:54-05:00
C’est une question très pertinente! En fait, dans chaque école secondaire du Québec sont offerts des services d’orientation. Votre jeune peut simplement se présenter au bureau du conseiller d’orientation et faire la demande pour une consultation individuelle. S’il est en 5e secondaire, il sera vu en priorité puisque les inscriptions sont en cours pour cette clientèle. S’il est en 4e secondaire, il est possible qu’il soit rencontré à compter du mois de mars seulement…

Si vous êtes inquiète à l’idée qu’il oublie de le faire, vous pouvez également téléphoner au conseiller et lui faire part de vos préoccupations. Le conseiller d’orientation pourra alors contacter votre fils et vérifier ses besoins. À noter toutefois que dès que le jeune a plus de 14 ans les consultations sont confidentielles car le conseiller est soumis au secret professionnel. 

Vous pouvez également consulter un conseiller d’orientation en pratique privée mais il faudra prévoir des honoraires professionnels. Voici le lien pour trouver un conseiller d’orientation dans votre région : https://www.orientation.qc.ca/repertoire-des-c-o-en-pratique-privee.
Je viens d’avoir 50 ans et je me demande s’il n’est pas trop tard pour une réorientation de carrière?2020-02-28T10:00:47-05:00
En fait, il n’est jamais trop tard pour prendre ce genre de décision. S’orienter, c’est tout au long de la vie! Beaucoup d’éléments sont toutefois à prendre en considération pour une réorientation de carrière comme, par exemple, le type de formation voulue, la durée, les coûts, les contraintes familiales, etc. En tant qu’adulte, plusieurs possibilités peuvent convenir…
Pour bien évaluer la situation, il est recommandé de consulter un conseiller ou une conseillère d’orientation. Ce professionnel évaluera les différentes possibilités en fonction de tout ce qui est nommé plus haut. Voici le lien pour trouver un conseiller d’orientation selon la région : https://www.orientation.qc.ca/repertoire-des-c-o-en-pratique-privee.
Avec les enfants en difficulté est-ce qu’il possible d’avoir un bon suivi au niveau du choix de carrière?2020-02-28T09:56:49-05:00

Pour les clientèles à besoins spécifiques qui peuvent être à plus grand risque d’échec ou de décrochage, les besoins d’orientation, bien que présents, sont peu exprimés et nécessitent un dépistage à l’intérieur d’autres niveaux d’intervention.

Pour ces élèves, une identification sommaire de leurs intérêts et une exploration des métiers et professions ne suffisent pas. Ils nécessitent une évaluation et une intervention clinique ciblées et adaptées à leurs besoins et à leur situation particulière. Le conseiller d’orientation est l’un des professionnels qui accompagne les parents et leur jeune lors de cette délicate intervention. Il travaille souvent en équipe multidisciplinaire avec des psychoéducateurs, psychologues, orthopédagogues, et autres professionnels, pour le bien de l’élève et le bon déroulement de son cheminement.

Peut-on avoir plus qu’une carrière dans la vie?2020-02-28T09:56:05-05:00

Tout à fait! Il est même erroné de penser qu’un cheminement professionnel est toujours linéaire et limité à un seul emploi. Dans notre société actuelle, une personne change de profession ou d’environnement de travail plusieurs fois au cours d’une vie et ces expériences sont enrichissantes et bienfaisantes. Il est totalement faux de croire que l’on choisit pour la vie!!

Comment bien choisir une carrière en lien avec ses passions et non juste avec le taux de placement et le salaire?2020-02-28T09:55:36-05:00

Notamment en apprenant à se connaître, en explorant le monde scolaire et le monde du travail, en expérimentant par le biais de stages et d’activités diverses, en consultant un conseiller d’orientation pour nous guider dans « cette recherche de soi ».

Le terme « passions » peut parfois sembler lourd de sens pour des personnes qui n’en ont pas vraiment identifiées. Certains individus ont effectivement des passions alors que, pour d’autres, ce sont des intérêts! Une personne peut se passionner pour la musique et en vivre toute sa vie, alors qu’une autre aura de l’INTÉRÊT pour le domaine musical mais ceci se traduira, par exemple, par des aptitudes pour les arts en général, de l’intérêt pour la diversité, la culture, etc. Ce type d’information sera utilisé différemment, selon le processus d’orientation propre à chaque individu…

Je suis une fille et j’aime la mécanique de véhicules lourds mais on me dit que je ne serai pas assez forte… Est-ce que je peux m’inscrire au programme quand même?2020-02-28T09:55:12-05:00

Le métier de mécanicien de véhicules lourds est effectivement difficile physiquement et on pourrait croire que c’est impossible pour une femme de le faire. Pourtant, certaines le font et réussissent avec brio en usant de créativité pour les tâches physiques plus difficiles ou en utilisant des outils destinés à cet effet. De plus, dans un garage, plusieurs tâches n’exigent pas nécessairement une grande force physique et il serait dommage d’empêcher une femme d’occuper ce métier si elle le souhaite ardemment…

Aujourd’hui, de plus en plus de femmes occupent des métiers dits « non-traditionnels » et il existe même un concours pour encourager ces femmes qui porte le nom de : « Chapeau les filles! ». Lorsqu’une femme est intéressée par un métier comme tel, elle ne doit pas hésiter à faire un stage d’un jour, à visiter les institutions scolaires qui offrent ces cours, à poser des questions et à valider ainsi l’intérêt pour ce type de formation non-conventionnelle.

Est-ce que c’est obligatoire d’aller à l’université pour avoir un job payant?2020-02-28T09:53:40-05:00

C’est une excellente question! La réponse est non! En fait, même en formation professionnelle et en formation technique, il est possible d’obtenir un emploi gratifiant et qui offre d’excellentes conditions de travail, dont un salaire élevé et de belles possibilités d’emploi. L’important pour s’assurer de maintenir sa motivation et sa satisfaction au travail est de faire un choix qui soit le plus possible fidèle à son image, en fonction notamment de ses traits personnels, valeurs et aptitudes.

Est-ce qu’il y a quelqu’un qui peut m’aider à trouver les meilleures options pour moi?2020-02-28T09:51:50-05:00

Plusieurs personnes gravitant autour de l’élève peuvent lui refléter certaines informations à son propos. C’est le cas des parents, des amis, des enseignants. Ces personnes le connaissent souvent bien mieux que quiconque et des discussions à l’égard de ses intérêts, de ses qualités, de ses forces, peuvent l’aider à mieux se connaître.

Et pour aller plus loin, le conseiller d’orientation est un professionnel tout indiqué pour aider l’élève à mettre des mots sur sa personnalité et à faire des choix à son image. C’est un guide qui accompagne l’élève dans la connaissance de soi en agissant comme expert en relation d’aide, en évaluation des ressources psychologiques, des ressources personnelles et des conditions du milieu.

Est-ce que je dois absolument faire un choix définitif tout de suite après le secondaire?2020-02-28T09:51:15-05:00

Pas du tout! Et le fait de croire le contraire peut devenir un élément très anxiogène pour les jeunes ET pour les parents. Le système scolaire actuel permet les choix variés ainsi que les changements de direction, ceci en reconnaissant le chemin parcouru par un étudiant.

Il faut savoir que certains élèves se disent prêts à faire des choix dès la fin de leurs études secondaires alors que d’autres le sont moins. Il faut respecter le rythme de chacun et encourager les expériences qui favorisent la connaissance de soi (travail étudiant, bénévolat, expériences à l’étranger, stages, etc.). Il est pertinent également de consulter un conseiller d’orientation pour mieux réinvestir ces informations dans un processus qui peut aider le jeune à faire des choix éclairés.

Est-ce qu’on peut « essayer » un emploi avant de se décider, en faisant un stage?2020-02-28T09:49:57-05:00

Bien sûr! Il est même fortement recommandé de valider un possible choix par l’entremise de stages en milieu de travail ou par le biais d’activités diverses comme les portes ouvertes des établissements ou l’activité « étudiant d’un jour ». Ce faisant, cela peut confirmer un projet d’avenir ou encore donner des pistes pour réorienter son choix! Il faut utiliser son réseau de contacts et explorer le plus possible!

De plus, ce type d’activité permet d’explorer des formations ou professions que la personne n’aurait peut-être pas envisagées auparavant!

Quels sont les emplois d’avenir?2020-02-28T09:49:23-05:00

Plusieurs sites Internet font la promotion « d’emplois d’avenir », notamment dans les secteurs de la santé et des nouvelles technologies. Il est d’ailleurs facile de trouver ce genre d’information sur le WEB et ce sont des indicateurs intéressants qui ont leur pertinence! Toutefois, selon certaines études, une grande majorité des « emplois d’avenir » n’existerait pas encore.

C’est pourquoi, même s’il est justifié de tenir compte de ce type de données, le fait de faire un choix avant tout en fonction de sa personnalité, de ses intérêts, aptitudes et valeurs, demeurent une valeur plus sûre. Car choisir uniquement sur les bases des possibilités d’emploi ou des salaires, par exemple, n’offre malheureusement pas la garantie à une personne d’occuper un emploi à son image et dans lequel elle se sentira heureuse et accomplie…

Quelles sont les options pour un jeune en formation adaptée qui n’aura pas obtenu son diplôme d’études secondaires?2020-02-28T10:10:22-05:00

Dans le contexte de la diversification des parcours offerts aux élèves, certains programmes adaptés fournissent à des jeunes qui éprouvent des difficultés scolaires la possibilité de poursuivre leur scolarité et leur permettre ainsi d’obtenir un certificat officiel attestant d’une formation qualifiante qui les prépare au marché du travail.

Ces élèves peuvent ensuite intégrer des stages en entreprise leur permettant d’intégrer le marché du travail avec succès ou de poursuivre leurs études en formation professionnelle ou en formation générale. Il est recommandé de consulter le conseiller d’orientation de l’école pour profiter d’un accompagnement personnalisé et adapté à la situation du jeune.