Les écoles spécialisées EHDAA

//Les écoles spécialisées EHDAA
Les écoles spécialisées EHDAA 2018-04-27T08:52:55+00:00

Des services adaptés

Plusieurs commissions scolaires offrent des services spécialisés selon diverses régions du Québec. À noter qu’il est préférable de vérifier auprès des écoles de votre région pour vous assurer des services dont vous pouvez bénéficier.

Lorsqu’un élève handicapé ou en difficulté d’adaptation ou d’apprentissage (EHDAA) éprouve des difficultés à l’école, il est important de savoir qu’il existe des classes et écoles spécialisées qui peuvent l’aider à mieux réussir à l’école et dans ses projets personnels.

En vertu de la Loi sur l’instruction publique, les commissions scolaires se doivent d’offrir des services adaptés pour rendre l’instruction possible à tous, et ce, malgré les différences qui peuvent se présenter entre les individus.

Dans une école spécialisée EHDAA, l’équipe-école aide surtout l’élève à :

  • Être plus outillé pour faire face à ses difficultés;
  • Être accompagné dans ses apprentissages et son cheminement personnel;
  • Vivre des réussites;
  • Mieux poursuivre et réussir son cheminement scolaire en vue de se réaliser au plan professionnel;
  • Devenir autonome et un bon citoyen;
  • Réaliser ses objectifs scolaires et personnels.

En apprenant à vivre avec ses difficultés dans un premier temps, le jeune pourra mieux développer son autonomie et, dans un deuxième temps, réussir ses objectifs scolaires.

Plusieurs professionnels sont présents pour ces jeunes :

  • Conseiller d’orientation
  • Éducateur en loisir
  • Éducateurs spécialisés (environ 1 pour 22 élèves)
  • Infirmière
  • Orthopédagogue
  • Orthophoniste
  • Préposé aux élèves handicapés
  • Psychoéducateur
  • Psychologue
  • Travailleur de rue
  • Travailleur social

Pour une description des tâches de plusieurs de ces professionnels, cliquez ici.

  • Les  enseignants ont habituellement de petits groupes, ce qui favorise l’apprentissage et crée un lien privilégié entre l’enseignant et le jeune.
  • Le passage dans une école spécialisée n’est généralement pas de courte durée pour l’élève, afin d’assurer à celui-ci une progression durable et la plus bénéfique possible.
  • Une intégration au secteur régulier peut être réalisable après un certain laps de temps en fonction de la progression des apprentissages et de l’insertion sociale du jeune.
  • Certains élèves pourront éventuellement réintégrer soit une école secondaire à effectif réduit, leur école de quartier, s’inscrire à l’éducation des adultes ou encore dans un centre de formation professionnelle en respectant les préalables requis par la formation visée.

Ces services sont offerts aux jeunes qui ont des difficultés d’apprentissage ou d’adaptation sur le plan personnel et social, qui présentent des troubles de l’attention, du comportement, de santé mentale ou encore qui souffrent d’une déficience intellectuelle, un trouble envahissant du développement, une déficience physique ou sensorielle.

Au niveau de l’orientation, il est possible de remarquer peu d’intérêts définis en raison de leur jeune âge, de leur problématique et du peu d’expérience  de vie.

Avant même de parler de métiers et de programmes d’études, il est important de préciser que la connaissance de soi est un des éléments clés de tout cheminement d’orientation.

Ainsi, le conseiller d’orientation peut aider les jeunes de son école à mieux se connaître et, incidemment, les emmener petit à petit à améliorer leur estime personnelle pour qu’ils puissent se percevoir positivement.

En aidant le jeune à découvrir qui il est, ce qu’il aime, ce dans quoi il est bon et ce qui est important pour lui, le conseiller d’orientation outille l’élève et le rend plus disponible à réfléchir à un projet d’avenir.

De plus, le professionnel a un rôle important à jouer dans la motivation et la persévérance scolaires. Si le jeune est démotivé et ne veut plus aller à ses stages (selon le programme) ou à l’école, le conseiller d’orientation peut intervenir auprès du jeune et trouver une ressource, un projet, une activité qui  motivera l’élève à poursuivre ses cours. Cela peut être un petit projet dans le cadre d’un cours ou encore un projet plus grand comme celui de définir un projet de vie, un projet professionnel.

Si la recommandation de votre  équipe-école est de référer votre enfant vers une  autre ressource, vers une école spécialisée, il est important de rencontrer l’équipe-école afin d’analyser les besoins de votre enfant et de tenir compte de sa problématique. Ainsi, vous pourrez accepter ou refuser l’offre de service proposée. Une référence vers une école spécialisée est toujours justifiée et  basée sur une évaluation  détaillée des besoins de l’enfant par une équipe de professionnels.

Être en relation constante  avec les enseignants et la direction de l’école de votre enfant permet de mieux comprendre les raisons d’une telle recommandation et voir ce qui pourrait être fait avant de devoir procéder à des changements dans la vie de votre enfant.

De plus, le fait de rencontrer la nouvelle équipe-école permet aux parents et à l’enfant d’être plus rassurés, plus en confiance et plus  éclairés lors de la transition vers cette nouvelle école. La collaboration des parents est essentielle lors des différentes interventions auprès de l’enfant.

Les parents ont un rôle important à jouer  auprès de leur enfant, notamment en l’écoutant,  en l’encourageant, en lui rappelant ses forces, ce qu’il est, ce qu’ils aiment de lui et en étant des modèles pour lui.