Le calendrier scolaire et le bulletin

//Le calendrier scolaire et le bulletin
Le calendrier scolaire et le bulletin 2018-11-29T09:38:22+00:00

Le calendrier scolaire québécois

  • Au primaire et au secondaire, l’année scolaire débute habituellement à la fin d’août et se termine à la fin de juin.
  • Les élèves vont en classe du lundi au vendredi.
  • Les cours commencent généralement entre 8 h et 9 h et finissent entre 15 h et 16 h.
  • L’horaire, qui varie selon les écoles, est transmis aux parents au début de l’année.

Le calendrier scolaire compte 180 jours d’école pour les élèves et la présence en classe est obligatoire jusqu’à l’âge de 16 ans. Il y a des exceptions à cette règle, par exemple lorsque l’enfant est malade et qu’il doit rester à la maison. En planifiant les vacances familiales, les parents doivent tenir compte des dates de début et de fin d’année scolaire. Il est également important que les élèves arrivent à l’heure à l’école.

Activités parascolaires

De plus, des activités parascolaires (musique, théâtre, sport, radio scolaire, aide aux devoirs, etc.) peuvent être proposées en dehors des heures de cours (le midi et après l’école).

Dates importantes

L’école de votre enfant vous remettra le calendrier scolaire annuel où sont indiqués les congés, les journées pédagogiques et d’autres dates importantes comme les rencontres parents-enseignants. Plusieurs congés s’échelonnent durant l’année comme la période marquée par Noël et le Nouvel An (deux semaines autour du 25 décembre et du 1er janvier).

Semaine de relâche

Les élèves auront aussi une semaine de congé appelée « semaine de relâche » en mars.

Journées pédagogiques

À ces congés s’ajoute une vingtaine de journées pédagogiques dont la date peut varier selon les commissions scolaires et les écoles. Durant ces journées, les enseignants ont des rencontres de travail ou des séances de formation et les élèves sont en congé. Certaines écoles primaires offrent un service de garde payant lors des journées pédagogiques.

Renseignez-vous auprès de l’école ou du service de garde de l’école pour savoir si ce service est disponible à l’école de votre enfant.

Exemple de calendrier scolaire

Voici un exemple de calendrier scolaire québécois (CSDC).

Trois étapes, trois bulletins par année

Trois bulletins sont généralement remis aux parents en cours d’année scolaire. Les trois bulletins présentent des résultats en pourcentage, et ce, pour chacune des matières, en fonction des évaluations réalisées tout au long des trois étapes (tests, travaux, etc.).

Bulletin de l’étape 1

  • Compte pour 20 % du résultat final de l’année.
  • Est transmis habituellement en novembre.

Bulletin de l’étape 2

  • Compte pour 20 % du résultat final de l’année.
  • Est transmis habituellement en mars.

Bulletin de l’étape 3

  • Compte pour 60 % du résultat final.
  • Est transmis habituellement en juillet.

Détails au bulletin

Le bulletin indique généralement un résultat pour chacune des matières. Ces résultats s’appuient principalement sur les évaluations réalisées au cours de chacune des étapes et peuvent s’accompagner de commentaires de la part des enseignants.

Réussite

  • Le seuil de réussite est fixé à 60 %.
  • Pour les élèves handicapés ou en difficulté d’adaptation ou d’apprentissage, des exemptions peuvent être apportées au bulletin unique.
  • Pour les élèves en intégration linguistique scolaire et sociale (ILSS), les résultats prendront la forme d’une cote.
  • Pour les élèves bénéficiant de soutien linguistique, des exemptions peuvent être apportées au bulletin unique.

Les parents doivent se référer à leur école d’appartenance pour plus de détails.

Comprendre le bulletin de mon enfant au primaire

Le bulletin constitue un outil d’information permettant aux parents de savoir quelles matières leur enfant maîtrisent. Mais encore faut-il être en mesure de le comprendre! Cet article se veut un petit guide pratique pour vous aider à décortiquer le bulletin de votre enfant au primaire.

Comprendre

À première vue, le bulletin de votre enfant peut paraître un peu compliqué. Mais en y regardant de plus près, vous réaliserez qu’il est relativement facile à déchiffrer. Voici quelques pistes pour vous y retrouver. Si des questions subsistent, l’enseignant de votre enfant se fera certainement un plaisir d’y répondre.

Le b.a. ba du bulletin

Au primaire, l’enseignement est divisé en trois cycles, soit trois périodes de deux ans chacune.

Au primaire, un élève peut reprendre une année scolaire (« redoubler ») en cours de cycle afin de renforcer ses apprentissages. L’enseignant pourra recourir à cette solution après avoir analysé les résultats et les besoins de l’élève.

Les communications aux parents

En octobre, les parents reçoivent la première communication. Il s’agit d’une communication écrite pour les informer de la manière dont leur enfant a amorcé son année scolaire sur les plans de son comportement et de ses apprentissages.

Tout au long de l’année scolaire, il est possible de communiquer avec l’enseignant par courriel, téléphone ou par un mot dans l’agenda de votre enfant. L’enseignant peut faire de même pour vous tenir au courant du fonctionnement de votre enfant en classe.

Trois étapes

L’année scolaire est divisée en trois étapes. Un bulletin est transmis aux parents à la fin de chacune. Les enseignants y inscrivent les résultats des élèves ainsi que la moyenne du groupe sous forme de pourcentage.

À la fin de l’année, l’enseignant fait le bilan des résultats et inscrit la note finale pour chaque matière. La note de passage pour chacune des matières est fixée à 60 %.

Voici les matières (disciplines) enseignées au primaire :

  • Langue d’enseignement
  • Langue seconde
  • Mathématique
  • Géographie, histoire, éducation à la citoyenneté
  • Science et technologie
  • Arts plastiques, musique, danse et art dramatique
  • Éthique et culture religieuse
  • Éducation physique et à la santé

*Notez que si votre enfant fréquente une classe destinée aux élèves ayant une déficience intellectuelle (moyenne à sévère, profonde), le programme de formation utilisé est différent. Les matières enseignées peuvent donc différer de la liste précédente.

  • Pour en savoir plus sur le bulletin unique, les notes, les épreuves ministérielles, et pour consulter les références, lire la suite de l’article.

Rédaction : Marie-Claude Ouellet

Révision scientifique : Kloé Théberge-Martin, orthopédagogue

Révision linguistique : Josée Tardif

Comprendre le bulletin de mon enfant au secondaire

Décortiquer le bulletin de son enfant peut paraître compliqué. Comment s’y retrouver parmi toutes les cases, les notes, les pondérations et les commentaires figurant sur le bulletin? Les informations contenues dans cet article devraient vous rendre la tâche plus facile!

Comprendre

Comme les bulletins du primaire et du secondaire sont différents, plusieurs parents se sentent dépassés lorsqu’ils tentent de déchiffrer le bulletin de leur enfant rendu au secondaire. C’est votre cas?

Voici un petit guide pour vous aider à démystifier le bulletin de votre enfant!

Le b.a. ba du bulletin

Le secondaire comprend deux cycles.
Le premier cycle regroupe secondaire 1 et 2. Les trois années suivantes font partie du deuxième cycle.

Les communications aux parents

En octobre, les parents reçoivent la première communication. Il s’agit d’une communication écrite pour les informer de la manière dont leur enfant a amorcé son année scolaire.

Tout au long de l’année scolaire, il est possible de communiquer avec les enseignants par courriel ou par téléphone. L’enseignant peut faire de même pour vous tenir au courant du fonctionnement de votre enfant en classe.

Trois étapes

  • L’année scolaire est divisée en trois étapes. Un bulletin est transmis aux parents à la fin de chacune de celles-ci. Les enseignants y inscrivent les résultats des élèves ainsi que la moyenne du groupe, sous forme de pourcentage.
  • À la fin de l’année, l’enseignant fait le bilan des résultats et inscrit la note finale pour chaque matière.
  • La note de passage dans chacune des matières est fixée à 60 %. À noter que pour réussir le cours de français de la 5e secondaire, l’élève doit obtenir une note au bilan de 60 %, et obtenir au moins 50 % dans les trois compétences disciplinaires (lire, écrire et communiquer verbalement).
  • Les finissants de secondaire 5 recevront par la poste, en juillet, un document préparé par le ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport (MELS) du Québec intitulé « Relevé des apprentissages ». Ce document atteste de l’obtention du diplôme d’études secondaires.
  • *Notez que si votre enfant est inscrit dans un programme particulier (parcours de formation axé sur l’emploi, programme destiné aux élèves ayant une déficience intellectuelle (moyenne à sévère, profonde), programme pédagogique particulier (sport-études/arts-études)), le programme de formation utilisé est différent. Les matières enseignées peuvent donc différer de la liste précédente.

Le bulletin unique

En 2011-2012, le ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport (MELS) du Québec a instauré un modèle de bulletin unique pour toutes les écoles de la province, aussi bien publiques que privées.

Les buts de ce modèle de bulletin sont les suivants :

  • Mieux évaluer les connaissances des élèves.
  • Simplifier le travail des enseignants.
  • Fournir aux parents des renseignements faciles à comprendre.
  • Uniformiser le modèle utilisé à travers toutes les commissions scolaires du Québec.

Voici les principales caractéristiques du bulletin unique :

  • Dates de transmission

Le bulletin sera transmis à des moments fixes de l’année, au plus tard les 20 novembre, 15 mars et 10 juillet.

  • Pondération des résultats des trois étapes :
  • 20 % pour les résultats de la 1reétape
  • 20 % pour ceux de la 2eétape
  • 60 % pour ceux de la 3eétape

3- Exemple de présentation des résultats

Source : http://www.csdhr.qc.ca/?840683F7-81A8-428C-A9C4-DD008B5F8355

Aux étapes 1 et 2 : L’enseignant inscrit un résultat en pourcentage pour noter les connaissances et les compétences disciplinaires de l’élève en se basant sur diverses évaluations (tests, travaux, etc.).

À la dernière étape : L’enseignant fait un bilan des apprentissages (connaissances et compétences disciplinaires) et indique un résultat en pourcentage correspondant aux apprentissages acquis.

La dernière note inscrite à l’intersection de la rangée « résultat disciplinaire » et de la colonne « résultat final » (voir la flèche) est la note qui permet à l’école de déterminer si l’élève a réussi ou non dans cette matière.
  • Pour en savoir plus sur le bulletin unique, les notes, les épreuves ministérielles, et pour consulter les références, lire la suite de l’article.

Rédaction : Marie-Claude Ouellet

Révision scientifique : Kloé Théberge-Martin, orthopédagogue

Révision linguistique : Josée Tardif

Vous venez de recevoir le bulletin de votre enfant et vous souhaitez en discuter avec lui? Voici des pistes pour vous aider à réagir de façon constructive!

Comment

La lecture du bulletin

Au moment de prendre connaissance du bulletin de votre enfant, tentez :

  • d’adopter une attitude ouverte et positive;
  • d’éviter de comparer ses notes avec celles des autres;
  • de vous rappeler que :
    • sa réussite scolaire n’est pas menacée par un seul bulletin;
    • ses difficultés peuvent être passagères et surmontables.

Discuter avec son enfant

Quand vous parlez avec votre enfant de son bulletin, gardez en tête de :

  • commencer par le féliciter pour ses succès dans certaines matières;
  • lui montrer votre soutien et votre affection, même si certaines notes vous déçoivent;
  • souligner ses efforts et ses progrès en parlant de ses notes faibles;
  • écouter ce qu’il souhaite dire au sujet de ses résultats scolaires;
  • éviter de le gronder ou de le punir;
Truc : Vous pouvez lui rappeler la valeur de l’effort si vous ne le sentez pas assez impliqué dans ses études.

S’impliquer auprès de son enfant

Il y a plusieurs façons de vous impliquer pour aider votre enfant à progresser.
Par exemple  :

  • superviser la période de devoirs;
  • l’aider à organiser son travail;
  • demander à son enseignant comment l’aider à la maison;
  • trouver avec lui des solutions aux problèmes qui peuvent nuire à ses notes (manque de concentration ou de sommeil, tensions avec un camarade);
  • rendre la période de devoirs plus dynamique (jouer à l’école au primaire, utiliser des applications interactives, etc.).

Rédaction : Marie-Claude Ouellet
Révision scientifique : Anne-Marie Audet, psychoéducatrice
Révision linguistique : Josée Tardif

Réécriture : Amélie Cournoyer
Révision linguistique (réécriture) : Marie-Pierre Gazaille