L’orientation scolaire et professionnelle

//L’orientation scolaire et professionnelle
L’orientation scolaire et professionnelle 2018-11-13T11:48:48+00:00

Lorsque vient le temps de faire des choix…

« S’orienter » n’est pas une mince tâche pour les jeunes en âge de faire des choix scolaires et professionnels, et cette réalité se complexifie lorsque l’on ajoute des variables comme le fait de devoir intégrer une nouvelle culture, apprendre une nouvelle langue ou s’intégrer dans un tout nouveau système scolaire.

Le cheminement scolaire du jeune nouvellement arrivé comporte donc son lot de défis, et ceci est d’autant plus vrai lorsqu’il est à l’âge où il forge son identité, vit de nouvelles expériences, fait de nouveaux apprentissages, établit de nouvelles relations…

Plusieurs facteurs doivent être pris en considération lorsque vient le temps de s’orienter, comme les valeurs, traits personnels, intérêts, aptitudes, etc. Pour les jeunes nouvellement arrivés au Québec, d’autres déterminants peuvent également être considérés comme la situation socioéconomique et scolaire avant et après la migration, les aspirations scolaires des parents pour le jeune, leurs stratégies d’encadrement, les trajectoires migratoires, le pays d’origine, etc.

Dans ce contexte, il est important et justifié, pour le parent et le jeune, de consulter un conseiller ou une conseillère d’orientation pour discuter des préoccupations à l’égard des choix scolaires du jeune.

Renseignement de nature confidentielle

À noter que, pour le jeune de 14 ans et plus, le conseiller d’orientation doit respecter le secret de tout renseignement de nature confidentielle obtenu dans l’exercice de sa profession. Toutefois, le parent peut nommer ses inquiétudes et son besoin d’information au conseiller d’orientation qui s’assurera de répondre à ses questions tout en respectant l’aspect confidentiel de ses rencontres avec le jeune.

Lorsque le jeune ne se connait pas suffisamment, n’a aucune expérience de travail, n’arrive pas à « se regarder de l’intérieur » et à identifier clairement ses traits personnels, valeurs, même ses intérêts, l’heure des choix devient une période qui génère parfois de l’indécision et de l’anxiété… Et ceci est d’autant plus vrai pour les jeunes issus de l’immigration qui vivent mille et une incertitudes, ressentent une multitude d’émotions et sont confrontés à :

  • une information surabondante et souvent indéchiffrable
  • la peur de se tromper et de devoir renoncer à un rêve
  • la panoplie de choix possibles (Plus de 4000 formations, 1300 métiers, formation professionnelle, technique ou universitaire, etc.)
  • le monde du travail en constante transformation (taux de placement, professions d’avenir)
  • l’impact de leurs décisions sur leur vie
  • le désir de plaire et de ne pas décevoir
  • l’influence des parents, amis, enseignants…

Un guide précieux

Le conseiller d’orientation est un guide qui accompagne le jeune tout au long de ce cheminement scolaire et qui tient compte de sa réalité particulière.

Plus concrètement, le conseiller d’orientation un expert en relation d’aide, en évaluation des ressources psychologiques, des ressources personnelles et des conditions du milieu. Il aide l’élève à prendre conscience de ses traits de personnalité, valeurs et intérêts, ceci afin de lui permettre de persévérer à l’école et de trouver sa place au sein de la société. Il se doit également d’être présent pour les parents qui ont besoin de soutien dans l’accompagnement de leur jeune.

Dans le milieu scolaire, l’orientation se traduit par un accompagnement personnalisé du jeune dans sa découverte de lui-même, l’exploration concrète et active du monde de l’information scolaire et professionnelle et du marché du travail, la confirmation de son projet professionnel et sa réalisation. Le « c.o. » rencontre les élèves principalement en intervention individuelle, mais il est aussi appelé à visiter les élèves en classe. Généralement, les axes d’intervention en orientation au secondaire sont :

  • Offrir un service de consultation personnelle à l’élève afin de l’aider dans son parcours scolaire et professionnel.
  • Faciliter l’accès à la documentation en information scolaire et professionnelle.
  • Lorsque requis, utiliser des instruments standardisés permettant de mieux situer l’élève dans son orientation scolaire et professionnelle et assurer un suivi auprès de celui-ci.
  • Informer les élèves sur les choix et classements au moment de l’inscription afin de les aider à faire des choix judicieux en lien avec leur parcours scolaire.
  • Promouvoir l’approche orientante, en collaboration avec les intervenants du milieu scolaire.
  • Contribuer activement à soutenir et informer les enseignants dans différentes activités orientantes.
  • Impliquer, instrumenter et soutenir les parents dans la compréhension de l’orientation professionnelle.

Le conseiller d’orientation doit être membre d’un ordre professionnel, soit l’Ordre des conseillers et conseillères d’orientation du Québec (OCCOQ). Cet Ordre a pour mission de protéger le public et s’assurer que le conseiller respecte le code de déontologie. Seuls les membres de l’Ordre ont le droit de porter le titre de conseiller d’orientation.

À l’école primaire

Ce ne sont pas toutes les écoles primaires qui ont un conseiller d’orientation à leur emploi, toutefois, de plus en plus, en raison de l’intégration des contenus obligatoires en orientation scolaire et professionnelle, il est possible d’entrer en contact avec ce professionnel.

À l’école secondaire

Habituellement, dans chaque école secondaire se trouve un conseiller d’orientation qui peut répondre à vos questions. Il suffit de vous informer auprès de l’institution scolaire fréquentée par votre jeune.

En pratique privés

L’Ordre des conseillers d’orientation peut vous aider à trouver un professionnel en pratique privée, selon votre région administrative.

Les centres locaux d’emploi (CLE)

Les chercheurs d’emploi qui désirent réfléchir sur leur orientation peuvent s’adresser aux centres locaux d’emploi du ministère de l’Emploi et de la Solidarité sociale. La liste des CLE est disponible sur le site du ministère.

Les autres organismes

D’autres organismes d’employabilité peuvent également accompagner les jeunes et leurs parents, que ce soit pour une démarche d’orientation ou des besoins en information scolaire et professionnelle. C’est le cas notamment des carrefours jeunesse-emploi (CJE), des centres locaux d’emploi (CLE) et du Réseau des services spécialisés de main-d’oeuvre.

Toute une section sur l’orientation scolaire des jeunes est disponible sur ce site.