Des choix à venir

Habituellement, les élèves du 2e cycle sont très sollicités en cours d’année, notamment pour des choix de cours, des choix d’options, et certains ont même entamé des réflexion quant à des projets d’avenir. Cet arrêt soudain de l’école peut provoquer de l’incertitude et du stress en lien avec des choix reliés à leur cheminement scolaire. Cette partie du site a été construite pour informer les jeunes et les parents de la suite des choses en ce qui a trait à ces choix scolaires.

Les sciences

En 3e secondaire, certaines écoles secondaires offrent aux élèves le choix des sciences de 4e secondaire en cours d’année, alors que d’autres écoles l’ajoutent automatiquement dans le curriculum de cours en 4e secondaire. Dans la situation actuelle, le mode de fonctionnement des écoles sera inévitablement revu en fonction des décisions prises par la direction. En attendant ces décisions, visitez la section de notre site portant sur les sciences en 4e secondaire, pour mieux comprendre l’impact et la natures de ce choix.

Les mathématiques

Concernant le choix des mathématiques pour la 4e année du secondaire, plusieurs éléments sont pris en considération, comme les aptitudes de l’élève, ses intérêts et même ses projets d’avenir. Habituellement, des séances d’information sont effectuées en classe pour informer les jeunes. Avec l’arrêt de l’école, certains outils peuvent tout de même aider à la compréhension des séquences de mathématiques qui se caractérisent chacune par un cheminement et des intentions qui leur sont propres. Si votre jeune se questionne sur son choix de mathématiques, visitez cette section de notre site portant sur les séquences de mathématiques de 4e secondaire.

Souplesse des écoles

Compte tenu de ce contexte inhabituel, il est important de rappeler que les écoles vont faire preuve de souplesse dans l’attribution des options et que des ajustements seront possibles à la reprise des cours, en mai 2020 ou dans un avenir plus éloigné.

L’accompagnement du conseiller d’orientation

Dans tous les cas, il est recommandé de tenter de joindre le conseiller d’orientation de l’école, de la commission scolaire ou du centre de services pour obtenir un soutien et de l’aide pour clarifier sa situation. Le conseiller d’orientation en ligne de notre site peut également vous aider.

Mathématiques-chimie-physique

Le choix des options des élèves de 4e secondaire vers la 5e année du secondaire est souvent une étape complexe, qui exige préalablement une réflexion du jeune sur ses projets d’avenir. Normalement, à cette période de l’année, des séances d’information scolaire et des rencontres d’orientation sont effectuées dans les différentes écoles secondaires du Québec pour informer les jeunes sur leurs choix. Puisque cette période a connu une fin abrupte, certains élèves n’ont peut-être pas confirmé leur choix d’options pour la 5e secondaire et des questions sont possiblement demeurées sans réponse.

Pour aider les élèves qui aimeraient confirmer leur choix, une section de notre site a été entièrement dédiée aux choix des options de 5e secondaire. Vous êtes invités à explorer cette section en compagnie de votre jeune afin d’obtenir des indications appropriées sur le sujet.

Souplesse des écoles

Compte tenu de ce contexte inhabituel, il est important de rappeler que les écoles vont faire preuve de souplesse dans l’attribution des options et que des ajustements seront possibles à la reprise des cours, en mai 2020 ou dans un avenir plus éloigné.

L’accompagnement du conseiller d’orientation

Dans tous les cas, il est recommandé de tenter de joindre le conseiller d’orientation de l’école, de la commission scolaire ou du centre de services pour obtenir un soutien et de l’aide pour clarifier sa situation. Le conseiller d’orientation en ligne de notre site peut également vous aider.

La situation actuelle d’isolement forcé peut générer une diversité d’émotions, d’inconforts et de questionnements, et ce, sur les plans personnel comme professionnel. Bien sûr, cette crise se terminera éventuellement, mais l’OCCOQ tient à rappeler à la population qu’il est possible d’avoir accès à des services d’orientation à distance (« téléorientation ») – ou des services de psychothérapie offerts par des membres de l’Ordre possédant l’accréditation nécessaire.

Visitez le site de l’OCCOQ Services d’orientation à distance pour le public (COVID-19)

Pour les élèves qui ont des préalables essentiels de mathématiques, chimie et/ou physique

Pour les élèves qui ont des préalables essentiels à l’admission dans leur programme collégial (par ex. : sciences de la nature), certaines écoles tentent actuellement de transmettre des apprentissages pour soutenir ces derniers afin qu’ils ne soient pas pénalisés à leur arrivée au collégial.

Pour ceux dont les écoles n’ont pas mis en place des procédures, sachez que le ministère de l’Éducation et les institutions collégiales se préparent également pour l’arrivée de cette cohorte d’élèves. Des mesures seront prises par les différentes instances pour ne pas pénaliser les élèves et leur offrir tout le soutien nécessaire pour leur intégration au collégial.

Pour les élèves qui n’ont aucun préalable requis

Pour les élèves qui n’ont aucun préalable requis par le programme d’études collégiales ou professionnelles qu’ils ont choisi, la poursuite des apprentissages se fait de manière volontaire et selon ce qui a été recommandé par le ministère de l’Éducation ou l’école du jeune. Dans certains cas, si l’élève avait tout de même à l’horaire un préalable de mathématiques, de chimie et/ou de physique, il est possible pour ce dernier de poursuivre les apprentissages de ladite matière s’il le souhaite et si ses résultats sont optimaux, ou de se concentrer sur les matières de base (anglais et français) s’il éprouvait des difficultés avec celles-ci.

L’accompagnement du conseiller d’orientation

Dans tous les cas, il est recommandé de tenter de joindre le conseiller d’orientation de l’école pour obtenir un soutien et de l’aide pour clarifier sa situation. Le conseiller d’orientation en ligne de notre site peut également vous aider.

La situation actuelle d’isolement forcé peut générer une diversité d’émotions, d’inconforts et de questionnements, et ce, sur les plans personnel comme professionnel. Bien sûr, cette crise se terminera éventuellement, mais l’OCCOQ tient à rappeler à la population qu’il est possible d’avoir accès à des services d’orientation à distance (« téléorientation ») – ou des services de psychothérapie offerts par des membres de l’Ordre possédant l’accréditation nécessaire.

Visitez le site de l’OCCOQ Services d’orientation à distance pour le public (COVID-19)

Dans tous les scénarios envisagés, le ministère de l’Éducation a confirmé que les épreuves ministérielles n’auront pas lieu cette année.

Le ministère de l’Éducation a annoncé que les élèves du secondaire, et ce, dans les établissements publics comme privés, n’auront pas à reprendre l’année scolaire actuelle. Le passage des élèves au niveau suivant sera basé sur le jugement professionnel de l’enseignant de l’élève en fonction des deux premiers bulletins et des apprentissages faits au cours de la troisième étape.

Des précisions ont été apportées sur le sujet le 27 avril 2020. « On se permet d’être un peu plus exigeants puis un peu plus directifs », a indiqué Jean-François Roberge. Il a précisé « L’adolescent de niveau secondaire qui est à la maison doit poursuivre une scolarisation. Les parents doivent accompagner leurs adolescents. » Il a rappelé que la fréquentation scolaire est obligatoire de 6 à 16 ans « même si on ferme les bâtiments ».

Admission dans les programmes

Pour l’instant, l’échéancier des admissions de la session d’automne 2020 demeure inchangé. Si des changements devaient survenir, l’information nécessaire sera communiquée rapidement via les différents services d’admission (SRAMSRACQSRASLSRAFP).

Inscription définitive au cégep

Les étudiants qui reçoivent une réponse positive d’admission au cégep ne doivent pas oublier de s’inscrire via le portail du cégep et de payer les frais d’inscription.

Refus dans un programme

Pour ceux qui recevront des réponses négatives et qui ont besoin d’aide et d’accompagnement pour passer à un plan B, le soutien d’un conseiller d’orientation est important. Un refus entraîne inévitablement des déceptions, de la tristesse ou de la colère, sans compter le bouleversement des projets initiaux. Il est important pour le jeune de vérifier auprès de son école les services qui sont offerts. Si des services d’orientation ne sont pas maintenus par son école, le conseiller d’orientation en ligne de notre site peut répondre à des questions et référer, au besoin, vers les bonnes ressources.

De plus, l’OCCOQ tient à rappeler à la population qu’il est possible d’avoir accès à des services d’orientation à distance (« téléorientation ») – ou des services de psychothérapie offerts par des membres de l’Ordre possédant l’accréditation nécessaire.

Visitez le site de l’OCCOQ Services d’orientation à distance pour le public (COVID-19)

Entrée au collégial cet automne

Selon les plus récentes informations ministérielles, aucun élève ne sera pénalisé cet automne pour le début des études collégiales ou professionnelles. Les institutions vont s’adapter selon ce qui aura été décidé par le ministère de l’Éducation.

Pour les élèves de 5e secondaire qui n’ont pas reçu l’information sur l’aide financière aux études, en raison de la fermeture, sachez qu’il est maintenant possible de faire une demande d’aide financière pour le début des études collégiales ou professionnelles. Vous devez avoir en main votre numéro d’assurance sociale et votre code permanent vous inscrire sur le site de l’Aide financière aux études.

Date limite de présentation d’une demande d’aide financière

Vous disposez d’un délai de 60 jours après votre dernier mois d’études de l’année d’attribution en cours pour présenter une demande d’aide financière. À noter qu’il est aussi possible de contacter le responsable de l’aide financière de votre future institution scolaire pour obtenir de l’aide.

Délai de transmission d’un document requis

Vous disposez de 45 jours pour transmettre un document demandé. Si le document demandé n’est pas envoyé au terme des 45 jours, l’analyse de votre dossier sera interrompue et ne reprendra qu’une fois que ce dernier aura été reçu.

Liens utiles

Les mesures de soutien sont déterminées par les services adaptés en fonction des besoins de l’étudiant et du rapport officiel émis par un professionnel reconnu (médecin, psychologue, neuropsychologue, orthophoniste, psychiatre, etc.). Les mesures établies dans le plan d’intervention au secondaire peuvent être reconduites pour les études au cégep ou dans les centres de formation professionnelle.