Les attitudes gagnantes pour mieux accompagner votre jeune

//Les attitudes gagnantes pour mieux accompagner votre jeune
Les attitudes gagnantes pour mieux accompagner votre jeune 2018-04-06T08:09:32+00:00

Parce que vous connaissez votre jeune mieux que personne…

Vous vous demandez comment aider votre jeune dans son développement identitaire? Bien qu’il n’existe pas de recettes magiques, sachez que « reconnaître et exprimer à votre jeune ses capacités et ses goûts » est très facilitant dans un processus de connaissance de soi… Voici quelques attitudes gagnantes que vous pouvez adopter avec votre jeune :

  • Pour être de bon conseil, les parents se doivent simplement d’être attentifs aux aspirations ainsi qu’aux préoccupations de leur jeune.
  • Au dîner, devant la télé, en voiture, votre jeune vous parle… Il mentionne qu’il aime son cours de maths parce que c’est facile pour lui, qu’il adore jouer au foot parce qu’il aime bouger, qu’il aime « chater » parce que les relations humaines sont importantes dans sa vie… Bref, il vous parle!
  • Vous détenez, sans le savoir, de pertinentes informations pour aider votre jeune à découvrir et à clarifier ses intérêts, ses talents et ses valeurs.
  • Il vous suffit notamment de lui rappeler des projets scolaires ou parascolaires qu’il a aimés ou encore des activités qui l’intéressaient quand il était plus jeune.
  • Vous pouvez faire ressortir ses points forts (plutôt que ses faiblesses) afin de l’encourager à développer une vision positive de lui-même.
L’exploration du marché du travail peut s’avérer une activité à la fois enrichissante et amusante, pour le jeune comme pour les parents.

L’exercice peut prendre différentes formes :

  • la visite de salons portant sur l’éducation;
  • la navigation sur des sites Internet spécialisés sur les carrières ou ceux des établissements d’enseignement;
  • la lecture des perspectives d’emplois de différents métiers et professions;
  • la visite des portes ouvertes de diverses institutions d’enseignement;
  • trouver des lieux intéressant pour faire un stage d’observation d’un jour avec un professionnel;
  • la consultation d’ouvrages spécialisés, etc.

Impliquez-vous!

Vous pouvez parler de votre vie professionnelle, incluant vos bons et moins bons coups! Comment avez-vous décroché votre emploi actuel? Quel est votre parcours scolaire? Quels sont vos prochains défis?

En partageant avec votre jeune ce qui vous anime dans votre travail et ce qui donne un sens à votre propre vie professionnelle, vous devenez ainsi une référence positive sur cette vie après les études!

L’encouragement par l’action consiste à s’intéresser aux réussites de votre jeune, prendre le temps de discuter des moyens qu’il a utilisés pour concrétiser telle activité.

Quelques exemples de questions pour initier la conversation :

  • « Comment as-tu fait pour mener avec brio cet important projet, malgré les difficultés qu’il comprenait? »
  • « Est-ce que tu travailles depuis longtemps à la réalisation de cette activité? »
  • « Quelle est l’origine de cette brillante idée? »

C’est ce que l’on appelle développer son sentiment d’efficacité personnelle; en somme, la confiance en sa capacité de réussir !

L’objectif est de lui faire prendre conscience de l’efficacité de son comportement dans une situation donnée :

  • « Te rends-tu compte à quel point tu es bon dans telle activité ou tel cours? »
  • « WOW! Tu as bien réagi lorsque… »
  • Le jeune doit savoir qu’il n’existe pas de meilleur choix, mais bien que plusieurs options possibles s’offrent à lui.
  • Il sera toujours temps au cours de son cheminement scolaire d’apporter des changements.
  • Vous devez vous montrer patient et garder confiance.
  • Il est important d’accompagner le jeune, de lui laisser le temps de réfléchir et, surtout, de respecter le fait que le choix professionnel lui appartient.
  • Il est normal et sain, lors d’un processus d’orientation, que le jeune change d’idée, explore des domaines totalement à l’opposé les uns des autres, qu’il veuille être médecin un jour et rock star l’autre jour.
  • Ceci est bienfaiteur et cette exploration l’aide à mieux se connaître et lui fait découvrir un monde de possibilités.
  • Votre rôle est simplement de l’accompagner dans cette exploration, démontrer de l’intérêt et tenter de comprendre les raisons qui motivent ses choix…

Inspiré de :

  • Lebreux, Marlène. Orientation 101 pour parents : accompagner son enfant dans son choix de carrière
  • Quelques conseils pour aider votre jeune dans son orientation, Éric Boisvert, C.O. CSSH