La formation collégiale

//La formation collégiale
La formation collégiale 2018-04-09T14:43:15+00:00

La formation collégiale et ses programmes

Selon le ministère de l’Éducation, un programme de formation collégiale est un ensemble intégré d’activités d’apprentissage visant l’atteinte d’objectifs de formation en fonction de standards déterminés.

Un diplôme reconnu?

Chaque programme d’études mène à un diplôme d’études collégiales (DEC) émis par le ministère de l’Éducation ou à une attestation d’études collégiales (AEC) décernée par les cégeps.

Et le contenu de la formation?

Les programmes, élaborés selon les règles du régime des études collégiales, permettent aux étudiants d’acquérir une formation générale et une formation spécifique. Chaque composante comprend un certain nombre d’unités qui font référence à des cours théoriques, des travaux pratiques et du travail personnel.

Depuis l’année scolaire 1994-1995, pour tous les programmes conduisant à l’obtention du DEC, la formation générale comprend trois composantes :

Formation générale commune à tous les programmes

  • langue d’enseignement et littérature
  • philosophie
  • éducation physique
  • langue seconde

Formation générale propre au programme d’études choisi

  • langue d’enseignement et littérature
  • langue seconde
  • philosophie

Formation générale complémentaire :

  • art et esthétique
  • culture scientifique et technologique
  • langage mathématique et informatique
  • langue moderne
  • problématiques contemporaines
  • sciences humaines
En plus des composantes de formation générale, un programme d’études collégiales comprend une composante de formation spécifique au programme choisi :

  • Pour un programme de formation préuniversitaire, la composante de formation spécifique comprend entre 28 et 32 unités. Un tel programme est généralement d’une durée de deux années.
  • Pour un programme de formation technique, la composante de formation spécifique comprend entre 45 et 65 unités. Ce type de programme est généralement d’une durée de 3 années.

Le Québec compte 48 collèges publics (ou cégeps). Il compte également des établissements d’enseignement collégial privés subventionnés qui, comme les cégeps, dispensent des programmes de formation préuniversitaire et des programmes de formation technique. Pour vous y retrouver, voici une liste des cégeps publics et privés.

Le réseau des collèges du Québec offre aux étudiants un ensemble de programmes de formation qui tient compte de leur préparation antérieure et de leur orientation et qui les conduit soit à l’université soit sur le marché du travail.

L’enseignement collégial répond aux besoins actuels des universités et du marché du travail. Il assure un niveau de formation supérieure, tout en préservant la polyvalence de l’étudiant et la possibilité de passage entre les secteurs de la formation technique et de la formation préuniversitaire.