Reconnaissance des acquis

Reconnaissance des acquis 2018-04-04T14:10:05+00:00

Reconnaissance des acquis scolaires et extrascolaires* en FGA

*À la formation générale des adultes, chaque cas est unique et doit être évalué individuellement. Pour savoir ce qui s’applique dans une situation particulière, référez-vous à votre SARCA .

La réussite du test de développement général permet à un adulte de 18 ans d’accéder à certains programmes de la formation professionnelle au secondaire ou à certains métiers de la construction (CCQ).

Le TDG peut devoir être accompagné d’un préalable en français et/ou en mathématiques selon le métier.

Qui peut passer le TDG?

  • Le TDG peut être passé normalement à l’âge de 18 ans (au 30 juin) en vue de se préparer à l’entrée en formation professionnelle.

La réussite du Test d’équivalence de niveau de scolarité est reconnue par une attestation d’équivalence de niveau de scolarité de cinquième année du secondaire (AENS).

Le TENS permet aux adultes qui n’ont pas terminé leurs études secondaires, mais qui, néanmoins, ont acquis des connaissances équivalentes :

  • d’obtenir une reconnaissance officielle de la part du MEESR en vue d’intégrer le marché du travail;
  • d’obtenir une promotion dans son milieu de travail;
  • de s’inscrire en formation professionnelle au secondaire.

L’attestation est délivrée à l’adulte qui a réussi les deux tests de français obligatoires (grammaire et compréhension de texte) et trois autres tests parmi les cinq qui lui sont proposés (mathématiques, anglais – langue seconde, sciences humaines, sciences économiques, sciences de la nature).

Cette attestation donne accès à plusieurs programmes d’études professionnelles et aux emplois qui exigent une cinquième secondaire ou l’équivalent. À noter que cette attestation ne donne pas accès à la formation collégiale.

Qui peut faire un TENS?

  • Il faut avoir 16 ans au 30 juin de l’année en cours pour s’inscrire au TENS.

Ces tests sont destinés aux adultes de 16 ans avant le 1er juillet de l’année courante et qui n’ont pas terminé leurs études secondaires. Ils font appel à ses connaissances et habiletés générales, à son esprit d’analyse et de synthèse.

La réussite des tests du General Educational Development testing permet d’obtenir le certificat d’équivalence d’études secondaires (CEES) qui est reconnu par la plupart des employeurs en Amérique du Nord.

Le GED permet :

  • d’obtenir le certificat d’équivalence d’études secondaires (CEES);
  • d’acquérir les unités de matières à option (jusqu’à 36) pour le diplôme d’études secondaires (DES);
  • de répondre à des conditions pour postuler à un emploi;
  • d’être admis dans les programmes de formation professionnelle (DEP);
  • d’être admis à des programmes de formation collégiale (DEC);
  • d’être admis à des programmes de formation collégiale continue (AEC).

Les tests du GED sont au nombre de cinq. Ils se présentent en version française et en version anglaise. Des unités de matières à option de 5e secondaire sont rattachées à chaque test réussi. La réussite des cinq tests est exigée pour obtenir le certificat d’équivalence d’études secondaires (CEES).

Le Prior Learning Examination (PLE) (anglais langue seconde) et l’Épreuve synthèse (français langue seconde)

Ces tests permettent à toute personne de 16 ans et plus de faire reconnaître formellement ses acquis en anglais langue seconde pour le PLE et en français langue seconde pour l’Épreuve synthèse peu importe les lieux, les moments et les modalités de ses apprentissages. Ils rassemblent des questions se rapportant au cours de la 3e, 4e et 5e secondaire incluant, pour le PLE, l’anglais enrichi de 5e secondaire.

Les Univers de compétences génériques

Les Univers de compétences génériques forment un processus qui permet de reconnaître des apprentissages extrascolaires. Ils sont au nombre de onze : personnels et familiaux, sociaux, communautaires et politiques, professionnels, culturels et de loisirs, économiques, compétences créatives, pensée critique, compétences fortes, bénévolat, résolution de problème, médecines douces.

La réussite d’un univers donne 4 unités qui correspondent à des unités de matière à option menant à l’obtention du DES. Un maximum de 8 unités (2 univers) est reconnu pour l’obtention du DES. Pour être admis à la passation d’un univers de compétences génériques, l’adulte doit avoir atteint la 3e secondaire en langue maternelle.

Examens seulement

L’article 28 du Régime pédagogique de la formation générale des adultes permet à un adulte de s’inscrire à des épreuves imposées en vue d’obtenir des unités sans qu’il ait suivi le cours correspondant, et ce, peu importe à quel endroit, à quel moment et de quelle manière il a acquis ses compétences.

Tous les adultes, âgés de 16 ans et plus, citoyens du Québec ont droit à ce service. Un adulte peut avoir fait des apprentissages par lui-même dans sa langue maternelle ou dans une langue seconde ainsi qu’en mathématiques ou dans le domaine du développement personnel et social, par exemple. Il doit faire la démonstration de ses aptitudes à réussir l’examen d’un cours même s’il ne s’y est pas inscrit pour formation.

Source : Guide de gestion de la sanction des études et des épreuves ministérielles, MEES