Comité de la formation

MANDAT

Examiner, dans le respect des compétences respectives et complémentaires de l’Ordre, des établissements d’enseignement universitaire et du ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de la Science, les questions relatives à la qualité de la formation des conseillers d’orientation. La qualité de la formation s’entend de l’adéquation de la formation aux compétences professionnelles à acquérir pour l’exercice de la profession de conseiller d’orientation.

FONCTIONS

  • Le comité considère, à l’égard de la formation, les objectifs des programmes de formation, les objectifs des autres conditions et les modalités de délivrance de permis qui peuvent être imposés par un règlement du Conseil d’administration, comme un stage ou un examen professionnel.
  • Il examine aussi les normes d’équivalence de diplôme ou de formation prévues par le règlement du Conseil d’administration et donnant accès à un permis.

COMPOSITION

Le comité de la formation est formé de cinq membres choisis pour leurs connaissances et les responsabilités exercées à l’égard de la formation. Deux membres sont nommés par le Bureau de coopération interuniversitaire. Le ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de la Science nomme quant à lui un membre et, au besoin, un suppléant. Finalement le Conseil d’administration nomme deux membres de l’Ordre, parmi lesquels le comité choisit un président.

Représentants de l’Ordre

  • Josée Landry, c.o., présidente de l’Ordre, présidente du comité.
  • Martine Lacharité, c.o., directrice générale et secrétaire de l’Ordre.

Représentants du Bureau de coopération interuniversitaire

  • Martin Drapeau, professeur au Département de psychologie du counselling et de psychiatrie, Université McGill.
  • Liette Goyer, c.o., professeure titulaire au Départment des fondments et pratique en éducation, Université Laval.

Représentante du Ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur

  • Claudine Hébert.