Quelques dates marquantes

Quelques dates marquantes dans l’évolution de la profession :

1941 Fondation de la première école d’orientation au Québec par Wilfrid Éthier.
1944 Création de l’Association des orienteurs de la province de Québec.
1956 L’Association change de nom et devient l’Association des conseillers d’orientation professionnelle de la province de Québec.
1963 L’Association est remplacée par la Corporation des conseillers d’orientation professionnelle du Québec, avec le titre de conseiller d’orientation réservé aux membres de la Corporation et un mandat de protection du public, à la suite de l’adoption du Bill 201 par l’Assemblée législative. L’admission requiert un baccalauréat ou une licence en orientation.
1965 Ouverture du premier secrétariat permanent de la Corporation, boulevard Saint-Joseph à Montréal.
1973 La loi 250 remplace la loi 201. La Corporation est désormais régie par le Code des professions. La Corporation change de nom et devient la Corporation professionnelle des conseillers d’orientation du Québec. Le titre de conseiller d’orientation demeure réservé uniquement aux membres de cette Corporation.
1973 Parution du premier code d’éthique de la Corporation. Durant ses 10 premières années, la Corporation s’est efforcée de promouvoir des normes de pratique qui assurent les meilleurs services professionnels et des règles d’éthique qui aident le c.o. à améliorer sans cesse sa pratique.
 1977 Parution du premier code de déontologie.
1987 Parution du premier code d’éthique de la Corporation qui remplace des guides d’éthique élaborés depuis 1974.
Un diplôme de maîtrise en orientation et en counseling devient obligatoire pour accéder à la Corporation et donc pour porter le titre de conseiller d’orientation.
1988 Le nom de la Corporation est féminisé. Elle devient la Corporation professionnelle des conseillers et conseillères d’orientation du Québec.
1993 Le gouvernement délègue à la Corporation le pouvoir d’accréditer les conseillers et conseillères d’orientation à la pratique de la médiation familiale devenue un acte réservé en vertu du Code civil du Québec.
1994 Lors de la réforme du Code des professions, la Corporation devient l’Ordre professionnel des conseillers et conseillères d’orientation du Québec (OPCCOQ).
2000 En 2000, les conseillers d’orientation accueillent les psychoéducateurs au sein de leur ordre. Une cohabitation qui durera 10 ans. La désignation de l’Ordre devient alors Ordre des conseillers et conseillères d’orientation et des psychoéducateurs et psychoéducatrices du Québec (OCCOPPQ).
2004 Adoption du profil des compétences générales des conseillers d’orientation.
2006 Révision et modernisation du Code de déontologie.
2010 Le 8 décembre 2010, les conseillers d’orientation renouent avec un ordre distinct. Le nom de l’Ordre devient alors Ordre des conseillers et conseillères d’orientation du Québec (OCCOQ).
2012 Mise en vigueur, le 20 septembre 2012, du projet de loi no 21, loi modifiant le Code des professions et d’autres dispositions législatives dans le domaine de la santé mentale et des relations humaines réservant aux conseillers d’orientation quatre activités.
2013 Commémoration du 50e anniversaire de l’Ordre. Aperçu. Version intégrale.
2014 Édition spéciale du magazine L’orientation, janvier 2014 :  50 ans passés à préparer l’avenir