Élections

RAPPORT D’ÉLECTION 2018

Le 3 avril 2018 était la date limite pour recevoir les bulletins de présentation des candidats et des candidates pour les élections au Conseil d’administration de l’Ordre des conseillers et conseillères d’orientation du Québec.
Les régions électorales 01, 03, 05, 07 et 09 étaient en élection. À cette date, la situation était la suivante :

Région électorale 01 : Bas-Saint-Laurent/Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine

  • Il y avait un poste à combler.
  • Nous avons reçu la candidature de Mme Josée Senneville.
  • Josée Senneville est élue par acclamation pour un mandat de trois ans.

Région électorale 03 : Mauricie/Centre-du-Québec

  • Il y avait un poste à combler.
  • Nous avons reçu la candidature de Mme Josée Lachance.
  • Josée Lachance est élue par acclamation pour un mandat de trois ans.

Région électorale 05 : Montréal

  • Il y avait deux postes à combler.
  • Nous avons reçu la candidature de Mme Marie-Hélène Collin.
  • Marie-Hélène Collin est élue par acclamation pour un mandat de trois ans.
  • Un poste demeure à combler.

Région électorale 07 : Outaouais/Abitibi-Témiscamingue/Nord-du-Québec

  • Il y avait un poste à combler.
  • Nous avons reçu la candidature de M. Antoine Roy.
  • Antoine Roy est élu par acclamation pour un mandat de trois ans.

Région électorale 09 : Saguenay-Lac-Saint-Jean/Côte-Nord

  • Il y avait un poste à combler.
  • Nous avons reçu la candidature de M. Michel Robert.
  • Michel Robert est élu par acclamation pour un mandat de trois ans.

 RÔLE DU CONSEIL D’ADMINISTRATION

Le Conseil d’administration est chargé de la surveillance générale de l’Ordre ainsi que de l’encadrement et de la supervision de la conduite des affaires de l’Ordre. À cette fin, il adopte les grandes orientations stratégiques, et voit à l’application du Code des professions et des règlements. Il contrôle et surveille également l’exercice de la profession.

RÔLE ET RESPONSABILITÉS DE L’ADMINISTRATEUR

Compte tenu de l’importance des responsabilités qui lui sont dévolues, les personnes appelées à siéger au Conseil d’administration se doivent d’agir avec prudence et diligence, suivant le « principe de la gestion compétente ». Ce principe exige de l’administrateur qu’il fasse preuve de loyauté, de bonne foi et d’intégrité. Étant solidaire des décisions prises, il en est imputable et celles-ci peuvent même engager sa responsabilité. Il est donc primordial d’être bien préparé préalablement à chaque rencontre et de se tenir informé.

Les séances du Conseil d’administration sont au minimum de six (6) par année et ont lieu habituellement les samedis. De plus, les administrateurs peuvent être appelés à s’impliquer dans des comités formés par le Conseil d’administration pour préparer des dossiers et en faire des recommandations. Le mandat des administrateurs est d’une durée de trois ans.

La participation aux séances du Conseil d’administration est bénévole tandis qu’une rémunération est octroyée, selon les barèmes établis par l’Ordre, pour la participation aux différents comités du Conseil d’administration. Dans tous les cas, les frais de séjour et de déplacement sont remboursés.