Lauréat de la bourse pour doctorant

Nouvelles  |  9 novembre 2015

Milot Lapointe

Le conseiller d’orientation Francis Milot-Lapointe, qui poursuit des études doctorales à l’Université de Sherbrooke,  s’est mérité la bourse offerte par l’Ordre pour encourager ce niveau d’études. M. Milot-Lapointe rappelle dans sa présentation que, selon plusieurs études, près de 60 % des personnes qui consultent en counseling de carrière vivent une détresse psychologique élevée (symptômes d’anxiété et de dépression). Et la gravité de cette détresse serait associée à l’intensité des difficultés relatives à la prise de décision de carrière. En plus de constituer un obstacle à la prise de décision de carrière, la détresse psychologique peut conduire à l’exclusion sociale et professionnelle, ainsi qu’à des troubles de santé mentale. Bien que deux études américaines suggèrent qu’un processus de counseling de carrière conduit à une diminution de la détresse psychologique des personnes, aucune n’en a  mesuré l’ampleur sur le plan clinique, soutient M. Milot.

Dans son projet d’études doctorales, il vise donc trois objectifs :

1) Mesurer l’ampleur du changement clinique de la détresse psychologique des clients au cours de processus de counseling de carrière.

2) Vérifier le rôle prédicteur des difficultés relatives à la prise de décision de carrière sur la diminution de la détresse psychologique des clients.

3) Vérifier le rôle prédicteur de la qualité de l’alliance de travail sur la diminution de la détresse psychologique des clients.

Trois candidats ont soumis leur candidature pour remporter la bourse décernée par l’Ordre à un étudiant inscrit aux études doctorales. Trois dossiers très solides et intéressants. Le choix du jury a été difficile, semble-t-il.