La profession de c.o. depuis 2012

Le projet de loi 21 : pour un meilleur accès aux services professionnels en santé mentale

Le projet de loi 21, en vigueur depuis juin 2012, a modifié le Code des professions.  Il vise à assurer une meilleure protection du public, particulièrement pour les personnes les plus vulnérables.  Il redéfinit le champ de pratique des professions en santé mentale et en relations humaines, dont celui des conseillers d’orientation. Ainsi, il réserve à ces derniers des activités professionnelles à haut risque de préjudice et leur donne accès, sous certaine conditions, au titre de psychothérapeute et à la pratique de la psychothérapie. Pour en savoir plus, cliquer ici.